SOMMAIRE

Editorial Cap Digital

Avec une industrie agroalimentaire qui représente 18% du chiffre d’affaires total de l’industrie française, plus de 500 000 emplois et quelques 16 000 entreprises, le poids du secteur alimentaire en France n’est plus à démontrer. La crise de 2008 a fragilisé et mis sous tension l’ensemble du secteur – producteurs et distributeurs ; un contexte tendu qui donne la mesure des enjeux et des potentiels de transformation et d’innovation à l’oeuvre.

Contrôle des serres agricoles à distance, utilisation de drones, robotisation des tâches les plus pénibles, usage des données à tous les stades de la vie du produit, de sa production à son expédition et distribution, le numérique transforme l’ensemble du secteur de l’alimentation.  Le secteur de la foodtech est né, expérimente et prend forme.

Notre rapport à la nourriture change, la distribution se doit d’être plus agile et personnalisée, les usages de consommation évoluent également : la food delivery est un marché dynamique, en pleine structuration ; la livraison de paniers repas à domicile va-t-elle rendre obsolète le rituel des courses au supermarché, voire même remettre en cause l’existence même de ce dernier ? Enfin l’innovation produit n’est pas en reste, entre la food science, à la recherche d’aliments meilleurs pour la santé et l’environnement, et la tendance à une alimentation moins transformée, plus locale voire micro-produite. Le ressort principal en est l’attention accrue portée au lien entre alimentation et santé : selon l’OBSOCO, 82% des Français se disent plus attentifs aux effets de ce qu’ils mangent sur leur santé, 3 sur 4 essaient d’acheter chez des petits producteurs, alors que 10% d’entre eux fréquentent de moins en moins les supermarchés. L’attention accordée aux circuits courts, aux petits producteurs et leur rémunération, la défiance envers l’industrie agroalimentaire et le souhait d’un retour au local n’est pas sans effets sur la grande distribution, qui doit se réinventer. Comme plus globalement pour le retail, la personnalisation et l’attention à l’expérience-client en sont les leviers.

En un mot, le secteur alimentaire est très dynamique et a entamé sa mue numérique ! Celle-ci répond à trois grands enjeux, qui sont transversaux à l’ensemble du secteur, de la fourche à la fourchette : un défi écologique, un défi sociétal, et enfin, pour le secteur alimentaire dans son ensemble, structures émergentes de la foodtech y compris, une réflexion sur ses modèles économiques.

Du champ à l’assiette, comment le numérique transforme nos habitudes alimentaires et fait évoluer la production, distribution et consommation de nourriture ? Nous avons choisi d’explorer en profondeur chaque étape de vie du produit : la production agricole, d’abord, et sa réinvention progressive. La distribution, ensuite, et la dynamique de fluidification de la logistique permise par le numérique. Nos usages de consommation, enfin – comment le numérique change-t-il notre rapport à la nourriture ? Voyage au cœur d’une transformation qui nous affecte au plus profond de nos identités.

■ L’équipe de veille Cap Digital

Chiffres clés

Quelques défis

170 Mds €

C’est le chiffre d’affaires de l’industrie agroalimentaire en 2015, pour 440 926 emplois (ANIA)

8%

C’est la part de la France dans le PIB agroalimentaire mondial, également 5ème pays exportateur (AGRESTE)

70%

C’est la hausse du nombre de commandes de la restauration livrée en France depuis 2009, soit 290 millions enregistrées en 2016 (NPD Group)

8 Français sur 10

consultent Internet avant de choisir un restaurant (Observatoire du consommateur connecté de la Fevad 2015)

38 Mds $

C’est la somme investie par plus d’un millier d’investisseurs dans des startups de la foodtech ces trois dernières années (Shake Up Factory)

0.45%

C’est le poids des startups françaises dans les investissements dédiés à la foodtech au niveau mondial ces trois dernières années

  • Big Data

  • Usages

  • Logistique

  • Traçabilité

  • International

ACHETEZ CE DOCUMENT

30 €

Pour accéder à la totalité de ce contenu, créez-vous un compte et cochez l'option Visiteur ou enregistrez-vous, et effectuez votre achat. Nous vous invitons également à consulter nos formules d'abonnement
Pour les adhérents et partenaires de Cap Digital, connectez-vous ou créez vous un compte Adhérent pour accéder au contenu.

Connexion & Achat