EDITO

Le comité régional du tourisme Ile-de-France a annoncé le mardi 21 février une baisse conséquente du nombre de touristes à Paris et dans la région, soit 1,5 millions de visiteurs en moins en 2016, principalement en provenance des pays asiatiques comme la Chine ou le Japon qui déconseillent fortement à leurs ressortissants de se rendre dans le pays, en lien avec la menace terroriste et les terribles attentats qui ont frappé la France l’année dernière. Ce chiffre en appelle un autre, celui du manque à gagner, qui atteint 1,3 milliards d’euros pour cette même année.

Vous devez être connecté pour accéder à ce contenu. Merci de créer votre compte ou de vous identifier en cliquant sur le lien suivant :