Edito : Fake News 

Netflix a fait l’objet de plusieurs Unes ces dernières semaines, pour sa bienveillance supposée envers ses utilisateurs intensifs. Le service de streaming aurait contacté un utilisateur après 188 heures de visionnage d’une série américaine “The Office”. Une nouvelle reprise par plusieurs médias fiables, malgré le fait qu’elle soit totalement fausse. L’équipe de Cap Digital s’est alors posé la question : que dit cette information de nos pratiques et où en sont les Fake News en France ?

Le repérage de la mauvaise information sur internet a été plusieurs fois cité dans les décisions politiques. Le texte du projet de  loi prévu contre les Fake News est d’ailleurs terminé, comme l’a annoncé la Ministre de la Culture Françoise Nyssen, et sera très bientôt présenté au Parlement. Rebaptisé “Loi sur la confiance et la fiabilité de l’information”, ce texte permettrait d’imposer la coopération des plateformes d’Internet, de suspendre un média sous influence étrangère pendant les périodes d’élection notamment. Des propositions directement inspirées des problématiques auxquelles la population américaine a fait face lors des dernières élections.

Il s’agit d’une loi pour laquelle l’opinion publique semble favorable : la confiance en ligne est fragile et les moyens de vérification semblent difficilement accessibles. En résulte une volonté claire de mieux comprendre la provenance des informations, pour reconstruire la confiance entre les individus et les médias, qui passe notamment par le fait de favoriser les informations locales. En effet, la figure du journaliste a perdu en capital-confiance, par l’exigence d’immédiateté, de visibilité dans la marée d’articles consultables sur Internet et de la prégnance des réseaux sociaux dans le transfert d’informations, comme le suggèrent les méthodes mises en place par les plus grands groupes. La voix d’un média n’est plus considérée comme véridique. Au niveau européen, des mesures sont également prises : l’an dernier, une consultation publique sur la désinformation avait été ouverte. Une action qui va dans le sens de la formation d’un esprit critique, qui serait une solution viable pour contrer la désinformation.

En effet, le rôle de formation et de réflexion autour de ces concepts est majeur. Les universitaires et chercheurs ont un rôle déterminant dans le développement de la fiabilité des informations et la capacité à porter un regard critique. Plus que la sensibilisation des adultes, la formation aux pratiques numériques doit se faire très tôt, pour permettre aux apprenants les plus jeunes en mesure de se servir des plateformes numériques de développer un esprit critique. Des mesures sont mises en place, notamment en formant les professeurs pour être en mesure de gérer les plus jeunes générations, surexposées aux Fake News.

La désinformation représente un enjeu majeur pour les internautes, toujours plus immergés dans les flux d’information. A titre d’exemple, le Royaume-Uni, largement touché par la désinformation sur Internet, a mis en place une nouvelle unité nationale pour lutter contre les Fake News. La reconnaissance gouvernementale serait donc une première étape, vers, ensuite, une meilleure compréhension du numérique, en éduquant les jeunes générations, dès leur capacité d’utilisation de moyens numériques.

L’équipe de veille de Cap Digital

.

.

TRANSFORMATIONS NUMÉRIQUES

.

Reconnaissance faciale

Le 16 février, la Chine fête l’année du Chien. En prévision des célébrations, il était prévu une hausse du nombre de personnes dans les rues. Dans le pays, la police est nouvellement équipée de lunettes de réalité augmentée pour permettre aux agents d’identifier les individus en temps réel. Équipés de ces dispositifs, les agents sont donc en mesure de scanner chaque visage, pour, à terme, utiliser des algorithmes de Deep Learning pour tracer les individus.

Contenus

Baidu, géant d’Internet Chinois, cherche à s’introduire dans le marché des contenus avec sa filiale iQiyi, en introduisant en bourse sa plateforme de vidéos . La plateforme s’était auparavant rapprochée de Netflix, qui avait permis la diffusion de certains programmes, comme “Stranger Things”, en Chine. Des alliances et rivalités dans les contenus donc, d’autant plus que Netflix vient d’annoncer la signature d’un contrat onéreux avec Ryan Murphy, créateur de séries étrangères à succès (‘’American Crime Story’’, ‘’Glee’’, entre autres), à l’origine chez Fox.

Jeux Olympiques

La technologie s’invite aux JO d’Hiver de Pyeongchang ! Entre l’épreuve de descente en ski de robots humanoïdes et les premiers tests du réseau 5G sur une flotte de drones lors de la Cérémonie d’ouverture des Jeux, cette édition promet de belles avancées technologiques. Seule ombre au tableau, une cyberattaque, ayant pour but de perturber la Cérémonie du 9 février a touché le site internet officiel des jeux, offline pendant 12 heures. Un couac minime en comparaison des nouveautés présentées pendant cette édition.

Santé

Au Japon, le géant Tencent investit en masse dans l’écosystème médical, pour fluidifier l’écosystème, notamment dans les hôpitaux. Autre avancée technologique, pour faire face à la pénurie d’infirmiers et infirmières au soin des seniors, au Japon, l’objectif est de créer 370 000 robots pour 2025, qui seront la majeure partie des travailleurs sociaux.

Le déploiement de la robotique dans le système de santé japonais peut être considérée comme le résultat d’une population vieillissante, avec une espérance de vie parmi les plus élevées et une faible natalité.

.

MARCHÉS

Blockchain

Microsoft a annoncé se placer sur les blockchains publiques, pour ses systèmes d’identification décentralisés.

GAFA

Les plus grandes entreprises de la Tech se portent bien, en 10 ans, leurs revenus ont été multipliés par 7, atteignant 556 milliards de dollars. Découvrez l’infographie complète !

Social Media

La Federation of German Consumer Organisations a rendu un verdict accusant Facebook de mauvaise gestion des données personnelles, sans accord des utilisateurs. En attendant l’appel revendiqué par le réseau, le verdict fait écho à l’application de la régulation européenne de la gestion des données.

La mise à jour de Snapchat crée décidément de vives critiques : une pétition contre la nouvelle présentation de l’application a passé la barre des un million de signatures ! Si pour l’instant, aucune modification n’est envisagée, les utilisateurs savent faire entendre leur mécontentement.

Assistants vocaux

Amazon a annoncé la possibilité de créer des playlist par la commande vocale, sur Amazon Music. Feature légère, mais uniquement disponible sur Alexa, qui se positionne après le lancement du Apple HomePod dont la principale qualité se situe  sur la qualité audio.

.

Immersion

Voir une momie en 3D ? C’est possible ! La BBC a développé une application de réalité augmentée pour visualiser des faits historiques. Ce ne sont pas les premières expérimentations réalisées par le groupe, la BBC s’est rapidement positionnée sur les nouvelles expériences liées aux technologies immersives.

Santé

L’Apple Watch serait un dispositif e-santé fiable ? La montre connectée d’Apple peut détecter le diabète chez l’utilisateur, dans 85% de cas avérés. Des résultats prometteurs selon les chercheurs en charge du projet aux Etats-Unis.

Usages

Cette semaine, les internautes effectuant une recherche Google sur le dernier film Marvel “Black Panther” tombaient sur la “Planète des singes. Une assimilation plus que douteuse, due à un Google Bomb, une pratique consistant à entraîner le système de référencement de Google pour modifier le résultat de la recherche.

.

START-UP

.
A suivre

Après plusieurs programmes d’accélération de start-up, Microsoft officialise sa nouvelle offre et met en place un fonds d’investissements pour l’accès aux technologies et espaces de travail pour start-up de 500 millions de dollars !

Levées de fonds

[/private]