Edito : Responsabilité de la donnée  

Le règlement européen sur la protection des données (RGPD) est de plus en plus présent dans les débats, en prévision de sa mise en application le 25 mai 2018. La totalité des mesures du RGPD sont déjà présentées et expliquées en ligne par de nombreux acteurs et parties prenantes. Parmi les mesures annoncées, des dispositions prévoyant notamment la présentation d’un choix clair à l’internaute d’autoriser ou non l’utilisation de ses données personnelles, la responsabilisation des organisations en lien avec la gestion de data et enfin la crédibilité les sanctions en réaction aux pratiques en ligne ne répondant pas à ces obligations. Ce règlement s’inscrit dans la volonté plus large d’un changement de conception de ce qu’est la vie privée en ligne. Des encadrements de pratiques liées à la gestion des données personnelles à grande échelle sont déjà en place à l’heure actuelle mais semblent peu respectées, comme le démontre l’exemple de Facebook, condamné en mai dernier par la CNIL pour un manquement d’information claire sur l’utilisation des données des utilisateurs à des fins commerciales.

Vous devez être connecté pour accéder à ce contenu. Merci de créer votre compte ou de vous identifier en cliquant sur le lien suivant :